C’est probablement l’atelier dont on vous a le plus parlé et certainement celui que les enfants attendaient le plus ! L’atelier décoration de Koï Nobori a fait fureur chez les enfants de l’Écume des Vents, trop heureux de pouvoir faire voler des poissons.

Comme nous vous l’avons expliqué dans différents articles, pour le retour de l’Écume des Vents, cette fête qui avait disparu depuis quelques années, les enfants ont créé un banc de poissons volant en toile spi qui pourrait inviter les vrais poissons de l’océan à sortir de l’eau pour voler au dessus de la Pointe de Raz. Sait-on jamais, si après tant d’années ils ne savaient plus comment faire …

La création de ces poissons s’est déroulé en deux temps : un premier en février afin de colorier la face A du poisson. Après de longue réflexion sur la forme du poisson, les couleurs et les motifs à choisir, les enfants se sont attelés à la peinture. Le second temps s’est déroulé en mars, lorsqu’il a fallu réaliser la face B du poisson !

Au fil de ces ateliers hauts en couleurs, nous avons réalisé des articles et pris des photos toutes plus belles les unes que les autres afin de vous monter les créations des enfants. Mais tout le monde s’accordait pour dire que l’atelier Koï Nobori se vit plus qu’il ne se racontent. Il est impossible pour nous de vous décrire la concentration intense des enfants pour choisir le motif parfait, la couleur adéquate ou encore la fierté dans leur yeux lorsque le poisson est terminé.

Tout le monde est concentré sur son poisson : il doit être parfait pour le Grand Jour Dit

Encore une fois, il a fallu faire appel à un professionnel de l’image pour vous permettre de plonger avec nous dans ce banc de poissons colorés ! Bertrand est venu passer une journée entière dans l’école des Trois Pommier de Peumerit, avec Camille Perreau, le cerveau de l’atelier Koï Nobori !

Aujourd’hui, nous vous invitons à Peumerit, pour vivre un atelier poisson et découvrir en avant-première les poissons de certains élèves, grâce à la seconde capsule vidéo de Bertrand Guerry intitulé : « Quand les poissons s’envolent ».

Bon plongeon dans l’Écume des Vents  !