On raconte qu’il y a des milliers et des milliers d’années, une fois par an, les poissons, poussés par les vents salés de la mer et les enfants, poussés par les vents sucrés de la terre, se rassemblaient sur le site de la Pointe du Raz pour célébrer la vie, le vent, l’océan et la beauté de ce bout du monde. Ce sont les racines d’une légende ancestrale, celle de l’Écume des Vents.

lesventssucréssalés_edv-01
messagebouteille-01

Au fil du temps, le site et les écosystèmes se sont fragilisés par tant d’affluence. Les poissons ont fini par ne plus montrer le bout de leurs nageoires et les enfants le bout de leur nez. La légende est tombée dans l’oubli. Mais en 2020, la légende refait surface ! D'une bouteille jetée à la mer, des fragments du récit de l’Écume des Vents ont été retrouvés par un homme, Antoine. Aujourd’hui, il veut trouver des complices à travers le Finistère pour partager sa trouvaille et reconstituer la légende.

Tout commence par une légende...

Depuis plusieurs années, Très Tôt Théâtre imagine et met en œuvre, aux côtés d’équipes artistiques, des projets participatifs qui engagent les habitants dans une aventure collective.

Ainsi, ont vu le jour dans l’ensemble du département du Finistère :

- LES RÉPERCUTANTES DE L'OUEST avec la Cie Arcosm en 2014
- BIENVENUE avec Red Cardell & associés en 2016
- LE GRAND CHUT.
avec Cie La Boîte à Sel en 2018

Pour cette saison 20*21, Très Tôt Théâtre s’est lancé dans un nouveau projet ambitieux, celui de faire renaître la légende de l'Écume des Vents. Pour y arriver, il faudra se lancer dans une quête artistique (et un peu scientifique aussi !) sur tout le territoire finistérien. Enfants et adultes complices vont, pendant un an, réinventer à leur façon le récit légendaire de l’Écume des Vents et se retrouver pour une grande fête, le 6 juin 2021.

 

Un parcours artistique autour de la MER pour faire revivre la légende...

L'ÉCUME DES VENTS : L'ACTU !

En ce moment même, il se passe quelque chose quelque part dans le Finistère !

L'Écume des Vents, l'actu

Cap sur le bout du monde !

communication / 25 novembre 2020