UN PARCOURS ARTISTIQUE AUTOUR DE LA MER

Photo : Camille Perreau
Photo : Camille Perreau

Le cheminement de l'Écume des vents est avant tout une véritable quête artistique, mêlant théâtre, création sonore, arts plastiques, art contemporain, danse et musique.

La science fait également partie intégrante du projet, souvent amenée pour comprendre le monde qui nous entoure et prendre conscience du vivant. Tous ces domaines gravitent autour d’un thème prédominant, la mer.

Ces différents domaines seront appréhendés par tous les aventuriers de l’Écume des vents, qui sont à la fois des enfants mais aussi des adultes accompagnateurs. En bref, ce projet est composé de pas moins de :

  • 15 groupes d’enfants de 7 à 11 ans (environ 400 enfants)
  • 9 artistes qu’on surnomme  « poissons-pilotes »
  • une quinzaine de spécialistes de la mer appelés « passionnés-passionnants »
  • une dizaine d’accordéonistes dont Régis Huiban nommés « souffleurs de vents », qui guideront les spectateurs vers le site légendaire le jour J.

Tout au long du parcours artistique, les enfants vont rencontrer des artistes, découvrir des spectacles et rencontrer des spécialistes de la mer près de chez eux : au sein de l’école, du centre social...mais également sur le littoral et les espaces naturels.

Les enfants découvriront également le site de la Pointe du Raz, la pointe située la plus à l’Ouest de Bretagne, grâce à Antoine, guide,  qui leur permettra de s'immerger dans la légende.

AU COURS DE LEUR QUÊTE LÉGENDAIRE, LES AVENTURIERS AURONT L'OCCASION DE...

  • Découvrir le spectacle Ciconia Ciconia de la compagnie Entre Chien et Loup
  • Découvrir les premières traces de la légende de l’Écume des Vents avec Antoine, un guide du Syndicat Mixte de la Pointe du Raz
  • Rencontrer un spécialiste de la mer appelé passionné-passionnant
  • Créer avec les artistes :
    - une œuvre sonore avec Jean-Christophe Désert
    - une œuvre plastique avec Camille Perreau
    - une mise en scène avec Steve Moreau
  • Fabriquer des Koïboris, des poissons qui volent au vent
  • Apprendre une chorégraphie avec Véronique Faravel pour danser ensemble le 6 juin 2021
  • Rencontrer la compagnie les Rustines de l’Ange
  • Découvrir un spectacle sur la thématique de la mer et l’environnement
  • Accueillir l’exposition itinérante par Ex Situ
  • Se rassembler avec l’ensemble des autres participants pour la grande fête finale le 6 juin 2021 à la pointe du raz

 

Les artistes viendront aussi rendre visite aux enfants dans les classes d'école, dans le cadre de résidences scolaires :

2 classes de l’école du bout du monde à Plogoff ont déjà accueilli l’équipe en novembre 2020 pour une résidence d’écriture et d’expérimentations. Karin Serres (autrice), Camille Perreau (metteuse en scène et plasticienne), Jean-Christophe Désert (créateur sonore) et Steve Moreau (comédien) ont proposé des laboratoires pour mettre les trouvailles des enfants en mots, sons, voix et couleurs.

 

Photos : Camille Perreau, Karin Serres et Nolwen Treussier.

épisode3_photo3
IMG_20201113_091605
accordéon
pantone
IMG_1593
de-natura-rerum-v1

Pour vous donner une idée, un extrait des réactions de plantes traduites de manière sonore...

Une 3ème classe fera un travail de création mêlant art et science avec le collectif Ex Situ (Fanch Dodeur et Barthélémy Péron) en janvier 2021 : Au programme, observer les réactions des plantes dans leur environnement et traduire ces réactions de manière visuelle ou sonore. Les plantes étudiées feront ensuite office d’exposition en voyageant dans les 15 groupes associés au projet.

Cette saison 20*21 de Très Tôt Théâtre sera portée par les vagues, les poissons, les enfants, et par ceux qui connaissent les secrets de la mer. Pour faire renaître la légende, tous devront partir à la découverte des autres, des territoires finistériens et vivre des expériences culturelles, artistiques et scientifiques. Le 6 juin 2021 sera un jour de retrouvailles hautes en couleurs, un jour de célébration entre la terre et la mer, accompagné par la douceur des accordéons des souffleurs de vent. Pour la première fois depuis des millénaires, la Pointe du Raz ranimera l’Écume des Vents.