La première semaine de février était une semaine très attendue, aussi bien par les enfants que par l’équipe de l’Écume des Vents ! Placée sous le signe de l’art et de la couleur, nous avions tous hâte de commencer les ateliers de créations artistique avec les enfants.

Le jeudi 28 janvier, la compagnie Entre Chien et Loup a posé ses valises à Ligne 21, à Plogonnec pour une semaine de résidence et d’ateliers plastiques. Durant toute la semaine, Camille Perreau, Stève Moreau et Jean-Christophe Désert ont sillonné les routes de tout le Finistère à la rencontre des 15 groupes d’enfants participant au projet L’Écume des Vents afin de leur proposer un atelier de décoration de poisson.

Cinq formes de poissons en toile spi différentes pour choisir son préféré. Requin, carpe, sardine, cabillaud : on a de tout !

 

En effet, comme le dit la légende, grâce aux vent salés de la mer, les poissons volants sortent de l’eau pour rejoindre les enfants, poussés aux par les vents sucrés de la terre, sur la Pointe du Raz. Pour illustrer au mieux la légende (mais également pour aider les poissons à sortir de l’eau le jour-j!), les enfants ont donc pu décorer des poissons en toile spi (équivalent de la toile de cerf-volant) à l’aide de crayon-peinture et bien sûr, de leur inépuisable imagination !

 

Bleu, rouge, jaune, vert, violet, rose … plus de 50 couleurs étaient mises à leur disposition pour inventer des poissons aux couleurs vives, avec des motifs ou encore unis. Après quelques explications, place à la pratique : ils ont pu se lancer et créer des poissons aussi beaux que colorés.

Le grand jour dit, ces poissons seront installés sur des bambous, en hauteur (inspiré des Koï Nobori japonais) où ils pourront voler au vent dans un nuage de couleur vives.

Pour en savoir plus sur les ateliers poissons, vous pouvez retrouver les informations par groupe, sur le blog de l’Écume des Vents !

Crédits photos : Cie Entre Chien et Loup et Très Tôt Théâtre