Décembre   Dès 8 ans

Théâtre & musique

HANSEL ET GRETEL,

Création 2018 - Cie l'Entente Cordiale
Durée 1h

… le début de la Faim.

Il était une fois, dans l’Amérique de la crise de 2008, deux enfants abandonnés, une sorcière cynique vivant de petits trafics et une maison faite de steak et de charcuterie… parce que les bonbons ça va un temps, mais ça ne nourrit pas son homme (ni son enfant).

 

Rencontre avec Alice Zeniter
Mer 5 déc 18h08 à l’Écri-Tôt (Très Tôt Théâtre)
Gratuit, sur inscription au 02 98 64 20 35
Alice Zeniter, auteure et metteure en scène du spectacle (et prix Goncourt des lycéens 2017 !), vient partager ses coups de cœur avec nous !

LIRE PLUS

Extrait du texte :

Il était une fois une petite maison. Si petite et si laide qu’elle ne ressemblait à rien.
Ou qu’elle ressemblait à toutes les petites maisons laides autour d’elle. Ce qui est pareil.
Une maison si petite qu’on avait du mal à croire qu’il y ait des gens qui vivent dedans.
On disait en passant devant : c’est une cabane à outils. Ou : c’est un vieux garage. Elle avait
quatre murs mal fichus, pas vraiment droits, et un toit si troué que c’était à peine un toit.
Je veux dire : est-ce que c’est encore un toit si ça laisse passer la pluie ?
Pourtant, il y avait une famille dedans. Et même si la maison était petite et laide, ils se
battaient pour la garder, ils se battaient contre des gens qu’ils n’avaient jamais vus, des
banquiers, des prêteurs, ils se battaient contre une vague de courriers recommandés
avec accusés de réception.
Les courriers disaient : vous n’avez pas remboursé ceci ou cela et nous voulons saisir la
maison.
Et le père répondait : Nous n’avons nulle part où vivre. Ne prenez pas la maison, s’il vous
plaît. Où irai-je avec ma femme et mes deux enfants ? Vous ne voulez même pas la
maison. Elle est si petite. Elle est si laide. Qu’est-ce que des gens riches comme vous en
feraient ?
Et année après année, la lutte se prolongeait. Mais elle devenait de plus en plus difficile
parce que le père ne gagnait pas d’argent. La belle-mère ne gagnait pas d’argent. Et
évidemment, les enfants, un frère et une soeur qu’on appelait Hansel et Gretel, ne
gagnaient pas du tout d’argent.

GRETEL :
J’ai faim

TOUT PUBLIC

  • Ma 18 déc 19h

Réserver

SCOLAIRES

  • Ma 18 déc 14h30
  • Mer 19 déc 10h

Co-organisation : Très Tôt Théâtre, L’Archipel

 

Tarifs par personne
Applicables aux adultes ET aux enfants

Plein > 8 €

Adhérent Très Tôt Théâtre > 6 €

Réduit > 6 €

Plus d’infos >

Texte : Alice ZENITER
Parution décembre 2018. Collection « Heyoka jeunesse » des éditions Actes Sud Papiers.

Musique : Nathan Gabily
Mise en scène : Alice Zeniter
Avec :
Nathan Gabily, comédien, bassiste
Leslie Bouchet, comédienne, violoniste
Chloé Chevalier, comédienne
Fanny Sintès, comédienne
Scénographie : Camille Riquier
Éclairagiste : Cécile Le Bourdonnec

Remerciements :
à Eva Toury pour la création de costumes et à Morgane Lemeunier (La Passerelle)
à « Gueda one » pour la réalisation du graffiti
Avec le soutien de l’ADAMI et de la SPEDIDAM,