Décembre   Dès 8 ans

Théâtre & paysage d'objets

L’APPEL DU DEHORS

Création 2019 - Fanny Bouffort
Durée 55 min

L’appel du dehors, c’est une ode à la liberté, à la joie de vivre : pleinement, complètement, absolument.
C’est l’éloge du petit brin de folie qui nous fait voir le monde autrement.
Cet appel est en chacun de nous. Lové dans le terreau de nos envies, enraciné dans notre imaginaire, il ne demande qu’à éclore…

LIRE PLUS

NOTE D’INTENTION
> Le goût du risque / le sentiment de liberté

Parlons de la liberté et de la joie qu’elle provoque, essayons de décortiquer ce sentiment là.
La liberté est un mouvement d’affranchissement, il désigne ce moment où nous sommes délestés de toutes entraves, un moment où nous sommes vraiment et entièrement vivants.

Regarder le monde à notre échelle avec curiosité et entrain, et non pas comme on nous l’impose. Et si l’on prenait le risque de se délester de ses propres repères, c’est-à-dire se perdre, et s’ouvrir ainsi à ce qui arrive.
Prendre le risque de voir, c’est prendre ce qui vient dans l’intensité de ce qui est donné, vécu. Aller tête nue sous l’orage et ne pas être troublé par l’averse si violente soit elle. Et se confronter à la démesure que chacun de nous entretient en secret.

On vit ce qu’on veut vivre, il faudrait peut-être tout doucement repartir de là.
Prendre le temps de s’attarder à démêler ce qui pousse là… comprendre quelles espèces d’herbes folles se mêlent aux cailloux, quelles sortes de racines nous font grandir et quelles autres sont dangereuses.

Et si on prenait nous même notre destin en main, là maintenant, à 6, à 8, à 10 ans, à 15, à 30, à 60 ans ? Et si, au fond, on était des forces de la nature ? Vraiment ! Et si on faisait tout cela dans la joie ?

Il sera question dans ce spectacle de ce qui tend à s’épanouir, ce qui est contenu sous terre, ce qui sommeille, pour mieux exploser, éclore, s’épanouir, s’émanciper. Et de l’instant décisif où ça émerge, ou ça pète !

J’aimerais travailler sur une forme de retour à l’état sauvage.
 J’aimerais travailler sur le sentiment de liberté et la beauté à l’état pur.
 J’aimerais qu’on se demande comment déconstruire les schémas classiques standardisés, comment faire éclore ce qui est contenu au fond de chacun de nous et trouver l’audace de sortir de la conformité.
J e veux que ce spectacle ait du cran.

J’aimerais que ce spectacle soit : un éloge à la singularité, et au brin de folie. Une sortie de terre, une éclosion.
 Un jaillissement, un « ECLAT (de rire) ».

Fanny Bouffort Octobre 2017

 

UN TEXTE : « Lys Martagon » de Sylvain Levey

J’ai eu un véritable, coup de cœur pour ce personnage. Il ne s’agira pas de monter cette pièce dans son intégralité, mais de s’inspirer de l’essence de son personnage principal : Lys, pour l’écriture d’un nouveau texte, une variation.

Le personnage de Lys Martagon est une véritable figure théâtrale, elle contient toutes les qualités auxquelles j’aspire pour répondre à cette question de la liberté et de retour à l’état sauvage.
 Elle représente pour moi une véritable figure de la liberté, elle a de la poigne et de la poésie, elle est aussi sauvage, instinctive, spontanée que délicate. Elle combine les notions de liberté, d’émancipation avec la dimension végétale, nature et grands espaces.

C’est un personnage coup de poing et c’est à travers elle que je souhaite qu’on développe un raisonnement, une pensée, à travers tout ce qui la constitue : son environnement, ses actes, ses paroles, ses silences.

Lys Martagon est un personnage hors du commun, à travers ses errances dans la montagne, elle se construit et se nourrit de cet environnement. Lys Martagon donne un nom à chacun de ses pas, questionne les arbres, répertorie les fleurs, les vents, les volcans… elle est un peu trop bavarde, un peu trop sauvage, un peu trop tout, mais c’est certainement cette démesure qui la rend libre, qui l’affranchit. Elle pousse les carcans, ou tout du moins les interroge.

TOUT PUBLIC

  • Mer 18 déc 18h30

Réserver

SCOLAIRES

  • Mer 18 déc 10h
  • Jeu 19 déc 10h + 14h30

ALSH

  • Mer 18 déc 15h

Organisation : Très Tôt Théâtre

Tarifs par personne

Plein > 8 €

Adhérent > 6 €

Réduit > 6 €

Applicables aux adultes ET aux enfants

Plus d’infos >

Conception du projet, jeu et mise en scène :
Fanny Bouffort
Avec la complicité d’Alice Mercier
Dramaturgie : Pauline Thimonnier
Texte : Sylvain Levey
Lumière : Fabien Bossard
Construction : Juliette Bigoteau et Alexandre Musset
Régie et technique : Frank Lawrens

Production : Lillico, Rennes (35)
Co-production : Théâtre de Poche, Hédé (35) – Très Tôt Théâtre, Quimper (29) – Maison du Théâtre, Brest (29) – Le Strapontin, Pont-Scorff (56) – Communauté de commune Erdre et Gesvres (44)

Résidences de création et soutiens : La Minoterie, Dijon (21) – Au bout du plongeoir, Thorigné-Fouillard (35) – Théâtre du Cercle, Rennes (35)- Théâtre de cuisine, La Friche Belle de Mai, Marseille (13) – Le Volume, Vern-sur-Seiche (35) – Résidence Artiste à l’école les Gantelles à Rennes ( DRAC / Ville de Rennes) – Aide à la création Ville de Rennes – Région Bretagne – Aide à la création Ministère de la Culture – Drac Bretagne –

D’autres infos sur le spectacle et la compagnie → Dossier artistique

Pour préparer la venue au spectacle → Dossier Accompagnement du Jeune Spectateur