Mai   Dès 8 ans

Opéra

L’ODYSSÉE

Cie L'unijambiste / David Gauchard
Durée 1h20

Sur l’île d’Ithaque, Télémaque attend le retour de son père, le plus illustre des pères absents, Ulysse.
Une vie d’attente, le regard braqué sur la mer.
Une vie de colère contre ce héros, fantôme de son enfance, dont tout le monde loue le courage et les exploits.

Comment grandir loin de son père ?
Comment aimer quelqu’un dont on ne sait rien, sauf l’absence ?

 

LIRE PLUS

NOTE D’INTENTION
Marion Aubert, David Gauchard, Jules Matton

Le livret

Qu’est-ce qu’écrire un livret ? Quelle place laisser dans l’écriture à la musique ? Quel rythme imprimer ? Et qu’est-ce que ça veut dire écrire un opéra porté par
un chœur d’enfants et trois solistes ? Et le quatuor à cordes, quelle place lui donner ? Et qu’est-ce que ça signifie écrire à partir de l’œuvre d’Homère ? Doit-on faire une adaptation ? Préserver les moments les plus emblématiques de l’œuvre ? Jouer avec la mémoire collective de l’Odyssée ? N’y a-t-il pas quelque plaisir à retrouver le Cyclope ? Les sirènes ? Circé ? À quel endroit cette œuvre nous touche aujourd’hui ?

Après quelques jours de réflexion, nous avons choisi de faire une œuvre de création, traversée par le souvenir d’Homère. Et d’axer notre travail sur le personnage de Télémaque.

Télémaque, seul sur la grève, attend le retour
de son père… et se pose, lui aussi, des questions. « C’est quoi grandir sans figure paternelle ? Pourquoi son père est-il parti ? Et ce père ? Qui est-il ? À qui s’identifier ? Comment grandir ? »

Sur la plage, une bande d’enfants. Les enfants orphelins – peut-être eux aussi les enfants des marins partis, Mentor, le chef de la bande, et Athéna, une toute jeune déesse. Ensemble, ils consolent Télémaque, lui jouent, et chantent, et inventent les exploits – mais aussi les échecs de leurs pères. Et ensemble, aidés par la fiction, ils apprennent à grandir.

La musique

Télémaque et une vingtaine d’enfants sont sur une plage. Du haut de son chagrin, Télémaque pleure l’absence de son père. Les enfants tâchent de le réconforter en lui montrant comment leurs pères, menés par Ulysse, vivent héroïquement leurs aventures.

Ces aventures, ils les miment à Télémaque pour lui montrer comment est grand son père, comment Télémaque ne doit pas le blâmer de l’avoir laissé à Ithaque. Athéna se joint aux enfants pour contredire
sa tristesse et lui expliquer comment tout ceci était nécessaire. Télémaque, peu à peu, se laisse gagner par l’amour et l’espoir de revoir Ulysse, son père.

La musique alternera entre harmonies ambiguës, violentes, ou plus claires, plus diaphanes. Le chœur comportera quelques solistes portés par un langage incisif, direct et enfantin, en dialogue avec les trois adultes. Le quatuor à cordes constituera la lame de fond des textures successives. Alterneront passages tutti, soli et les intermédiaires. Alterneront également aux voix air soli, en duo et en trio, en dialogue ou non avec le chœur et le quatuor. Ainsi, un ensemble contrasté permettra de mettre en relief l’histoire et les différents et successifs états d’âme des personnages

La mise en scène

La pièce parle depuis l’enfance. L’enfance de l’écriture. L’enfance de Télémaque. Celle des interprètes. Et le souvenir de nos propres enfances. La scénographie, les paysages, seront eux aussi travaillés par cette enfance. Nous la voudrions libre, ludique : un cheval de Troie, la grotte du Cyclope, l’île d’Ithaque, seront autant de terrains de jeu, de feuilles à dessins.

 

 

 

TOUT PUBLIC

  • Ma 12 mai 20h

Réserver
(!!! Billetterie Très Tôt Théâtre réservée aux adhérents de l’association sur ce spectacle)

SCOLAIRES

  • Ma 12 mai 14h30

Co-organisation : Très Tôt Théâtre, Théâtre de Cornouaille

 

Tarifs par personne

Réservé aux adhérents

Adhérent > 17 €
Adhérent réduit > 10 €
Adhérent enfant – 12 ans > 8 €

Plus d’infos >

Musique : Jules Matton
Livret : Marion Aubert
Direction musicale : Quatuor Debussy
Chef de chant : Yoan Héreau
Mise en scène : David Gauchard
Assistant à la mise en scène : Michaël Martin-Badier

Scénographie : Fabien Teigné
Création visuelle et numérique : David Moreau
Création lumière : Christophe Chaupin
Regard chorégraphique : Stéphanie Chêne

DISTRIBUTION

Soprano : Jeanne Crousaud
Ténor : Fabien Hyon
Baryton : Laurent Deleuil

Chœur d’enfants : Chorale Arabesque du Conservatoire de Musique de Compiègne -Chef de choeur : Aurélia Bellanger
Jeune Choeur de l’Atelier musical de l’Oise
– Chef de choeur : Valérie Thuleau

Le Quatuor Debussy : Christophe Collette, Marc Vieillefon, Vincent Deprecq et Cédric Conchon

Production – Tournée > Théâtre Impérial de Compiègne

Coproduction > Opéra de Limoges
Avec le soutien du Fonds de Création Lyrique
Avec le concours de la compagnie L’unijambiste

D’autres infos sur le spectacle et la compagnie → Dossier artistique

Dossier pédagogique de l’Odyssée par l’Opéra de Lille → Dossier pédagogique Opéra de Lille

Fiche de lecture du livre de Marion Aubert par le Salon du livre jeunesse de Montauban → L’Odyssée – Marion Aubert

Un exemplaire de L’Odyssée de la collection Étonnants classiques est disponible au centre de ressources !

Web documentaire sur la création d’un opéra par le festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence → Vidéo création d’un opéra

Ressources sur l’opéra par le Théâtre de Cornouaille → Dossier pédagogique Théâtre de Cornouaille

Ressources sur l’opéra par l’Opéra de Limoges → Dossier Opéra de Limoges

Ressources sur l’opéra par le Réseau Canopée – Éducation Nationale → Ressources Canopée

Pour préparer la venue au spectacle → Dossier Accompagnement du Jeune Spectateur

 

 

Et à la télé : reportage France 3 Picardie