Février   Dès 6 ans

Concert dessiné

PIRATE PATATE

Le Studio Fantôme
Durée 45 min

Noémie n’a pas d’ami. Pas grave, son imagination débordante lui ouvre d’autres horizons : à bord de son vaisseau pirate, elle écume les mers à la recherche d’un trésor.
Jusqu’au jour où la réalité vient pirater la fiction ! Que fait Alou, l’autre petit esseulé de la cour de récré, dans son monde de pirates à elle ?
Pas de quartier pour les marins d’eau douce : à l’abordaaage !

LIRE PLUS

PIRATE PATATE est une fable sur le pouvoir de l’imagination et de l’amitié, qui triomphe de toutes les solitudes. C’est aussi un conte sur la différence, sur la communication et sur le pouvoir libérateur de l’image.

PIRATE PATATE est le quatrième opus jeune public du Studio Fantôme. c’est un spectacle multimédia croisant le conte, la chanson, les musiques actuelles, le dessin, l’animation, la vidéo, le théâtre et le jeu d’ombres ! Le spectacle Pirate Patate revisite le genre du concert de dessin pour l’adapter au jeune public, mêlant vidéo, dessin, théâtre et musique. c’est une histoire complète alliant partie narrative, concert et scénographie multimédia (écran, musique live, théâtre d’ombre, costumes, décor, dessin en direct…).

Tarifs par personne

Plein > 8 €
Adhérent > 6 €
Réduit > 6 €
Applicables aux adultes ET aux enfants
Plus d’infos >

TOUT PUBLIC
Ven 18 fév 15h
Dim 20 fév 17h
C’est les vacances !!!
Réserver

SCOLAIRES
Lun 21 fév 14h30

Co-organisation : Très Tôt Théâtre, Polarité[s]

La compagnie a fait une vidéo spécialement pour VOUS à l’occasion de sa venue à Quimper !
UN OBJET QUI RACONTE LE SPECTACLE…

Création et interprétation :
Arnaud Le Gouëfflec : chant et narration
John Trap : basse, percussions, chœurs
Chapi Chapo : instruments jouets vintage
Delgado Jones : guitare, chœurs
Laurent Richard : images

Conseillère Artistique : Céline Garnavault
Regard extérieur : Fañch Jouannic
Création Lumière : Laurent Germaine (Très Tôt Théâtre – Quimper)

PRODUIT PAR  :
Le Studio Fantôme

AVEC L’AIDE DE :

Amélie Du Payrat de Très Tôt Théâtre
Agnès, Maëlle et Maël, OoTi, du Studio Fantôme (Brest)

EN COPRODUCTION AVEC :

L’EPICERIE MODERNE (FEYZIN – 69)
LA CARENE (BREST – 29)
LA GRANDE BOUTIQUE (LANGONNET – 56)
CENTRE HENRI QUÉFFELEC (GOUESNOU – 29)
RÉSEAU ANCRE BRETAGNE
TRÈS TÔT THÉÂTRE (QUIMPER – 29)

PIRATE PATATE A RECU LE SOUTIEN :

DU FCM
DE LA SACEM
DE LA DRAC BRETAGNE dans le cadre de l’Eté culturel en Bretagne

LE STUDIO FANTÔME EST SOUTENU PAR :

LA VILLE DE BREST
LE DÉPARTEMENT DU FINISTÈRE
LA RÉGION BRETAGNE

 

 

 

 

 

 

Le Piccolo – Janvier 2021

Le collectif brestois Le Studio Fantôme a déjà plusieurs concerts dessinés pour le jeune public à son actif. Avec sa nouvelle création, Pirate Patate, les membres du groupe se prêtent pour la première fois au jeu de l’interprétation d’un point de vue théâtral. C’est par la mise en scène de Céline Garnavault, déjà collaboratrice sur leur précédent spectacle, Chansons Dragon, qu’ils en sont venus à se mettre dans la peau des personnages de cette histoire. Il y est question d’une petite fille, Noémie, qui, rejetée par ses camarades d’école, s’invente une vie d’aventures. Un jour, un petit nouveau arrive dans l’école, jeune sans papier il est rejeté par les autres et par Noémie elle -même. C’est par l’imaginaire que les deux enfants vont se rapprocher.

« Pour Chansons Dragon j’interprétais un peu les personnages. Là, nous nous y sommes tous mis, les musiciens et aussi Laurent Richard, qui est illustrateur d’albums jeunesse et dessinateur de Bd, précise Arnaud le Gouëfflec. Travailler avec une metteuse en scène nous amène à travailler en dehors de notre pré carré. Avant de rencontrer Céline Garnavault, nous pensions en deux dimensions : musique et dessin. Elle nous a permis d’ouvrir notre manière de travailler pour une projection en 3D, en ouvrant les portes entre les esthétiques. » Jeu, musique, dessin projeté et théâtre d’ombre se mêlent durant le spectacle qui s’adresse au jeune public dès quatre ans et qui est accompagné par des structures de musiques actuelles, comme La Carène, scène de musiques actuelles de Brest, que des établissements dédiés au jeune public comme la scène conventionnée de quimper Très Tôt Théâtre.

Un spectacle sur l’imaginaire et l’amitié les différentes esthétiques de Pirate Patate servent la narration qui navigue entre le quotidien réel de Noémie et son imaginaire. « Pas très bien dans sa peau, la petite fille s’est inventé un univers de pirates pour combler sa solitude, raconte Arnaud Le Gouëfflec, auteur de l’histoire. La narration passe en permanence de la réalité de la cour de récréation à l’imaginaire des pirates. Et c’est dans son monde de pirates que les tensions avec le nouveau de l’école vont se résoudre. Il s’agit de montrer que grâce à l’imaginaire, on peut réussir à résoudre des problèmes qui existent dans le réel. » Les premières de Pirate Patate sont prévues cette fin janvier à Plougastel, dans le Finistère.

Thiphaine Le Roy

 

Le Télégramme – décembre 2020

Copilotée par l’art scène et l’atelier culturel, la Mini-Fête du Bruit hisse le pavil lon de sa troisième édition en embarquant les mousses (à partir de 4 ans) et leurs parents dans le sillage de Pirate patate avec l’histoire de Noémie, petite fille timide dans la vraie vie mais terreur des sept mers dans son imaginaire.
Un spectacle multimédia croisant le conte, la chanson, les musiques actuelles, le dessin en direct, l’animation, la vidéo, le théâtre et le jeu d’ombres. À la barre de cette aventure, les quatre musiciens Arnaud le Gouëfflec, John Trap, Chapi Chapo, Delgado Jones, un illustrateur-scénographe et Laurent Richard autour de la chanson pour enfants.