Décembre   Dès 6 ans

Théâtre

SOULIERS DE SABLE

Création 2019 - Cie La Petite Fabrique
Durée 50 min

Des souliers dans une cage, deux enfants dans une maison, du sable dans un sablier : enfermés.
Les souliers, épris de liberté, s’évadent, entraînant les enfants dans leur sillage.
Dehors, le monde est beau, vaste, à la fois inquiétant et exaltant quand on le découvre à hauteur d’enfant.
Dehors, le sable, le temps et l’enfance s’écoulent en toute liberté.

Compagnie déjà accueillie avec « Le Pays de Rien »

LIRE PLUS

NOTE D’INTENTION

Chaque nouvelle création interroge notre désir de porter à la scène le texte qui entrera en résonance avec notre imaginaire et celui des spectateurs. Aujourd’hui, il est précieux pour nous de trouver l’histoire qui va correspondre à des questionnements qui font se croiser pensées et sensations. Au fil des créations, l’envie de transmettre cette expérience esthétique que nous éprouvons dans notre démarche de création artistique est évidente; il dépasse le simple fait d’entendre, de voir, de recevoir et devient la source d’une émotion authentique pour voir le monde différemment.

Pour cette nouvelle création, je souhaitais retrouver le public des petits, surprenant dans leur capacité d’émerveillement et de réflexion. Pour convoquer cette curiosité enfantine, j’aimerai proposer une forme nouvelle dans une scénographie autonome qui puisse s’adapter dans les salles des territoires ruraux peu équipées, en préservant l’univers visuel et musical qui définit la signature de la compagnie.

Comment regarder, sentir, éprouver le monde qui nous entoure ? C’est particulièrement ce qui est en jeu dans l’histoire des Souliers de sable. Dans une langue simple et directe, Suzanne Lebeau parvient à dévoiler ce qui se cache au-delà des mots, les peurs et les désirs, l’insouciance et le contrôle de la vie, la liberté et le confort. Cette manière de dire le monde et de le comprendre par la voie de l’expérimentation, me semble trouver un écho immédiat chez les enfants qui vivent ce passage entre deux âges, celui de la toute petite enfance et celui des apprentissages de la vie, de la connaissance de soi, cet âge où l’on deviendrait un Grand, cet âge où notre conscience du monde environnant s’agrandit.

L’histoire des Souliers de Sable oscille entre le réel et l’imaginaire pour nous offrir un voyage initiatique. Dans une cage, deux petites chaussures dormaient. Dans une chambre, deux enfants Élise et Léo sont endormis. La nuit glisse avec les derniers grains de sable. Le jour s’annonce nouveau, riche des songes et vibrant de tout ce qui n’est pas encore advenu. Mais ce matin-là, les souliers ont une envie d’aventure; ils échappent à Léo et disparaissent! Léo franchit la porte vers le Dehors pour partir à leur recherche. Inquiète mais guidée par peurs et curiosités, Élise suit. Les deux enfants se retrouvent alors en route pour l’exploration du monde !

Véritable aventure sensible, Souliers de sable témoigne de ce désir incontrôlé de découverte du monde, du courage d’abandonner ses craintes, d’affronter ses peurs, de lutter contre le sablier du temps pour voir le monde autrement.

Betty Heurtebise, metteure en scène

 

LE MOT DE L’AUTEUR À PROPOS DE SOULIERS DE SABLE

“Comment ces petits souliers ont-ils émergé du sable ? Comment ont-ils pris forme ? Puisqu’il faut trouver des mots pour partager des intuitions… Je dirais à partir des conditions de l’enfance que je regarde changer à un rythme effarant selon les modes qui s’attaquent maintenant aux replis les plus secrets de l’intimité, celle des enfants entre eux, celle des relations entre les enfants et les adultes. Nous sommes entrés dans l’âge de la “sur” protection, de la sécurité à tout prix…

Je repense souvent à mon enfance… à ses grandes joies, à ses grandes peines, à ses moments de gloire où la peur et l’envie de la surmonter faisaient grandir. Tout dans mon enfance me semblait grand et cette grandeur m’appelait, m’attirait irrésistiblement vers l’inconnu, le neuf, le “ce qu’il y a à explorer”… Toute petite, j’avais une passion pour l’extérieur, le monde plus grand que la cour autour de la maison. Je voulais sortir et explorer. Vers le haut, vers là-bas, dehors, ailleurs. C’était permis. Maintenant c’est plus difficile, parfois défendu. Avec le premier souffle, l’enfant doit apprendre à se méfier du voisin, du soleil qui brille trop fort, de la rue qui tue.

Je suis allée m’asseoir dans une garderie où ils vivent de longues journées pour découvrir avec eux tous ces dangers qui les menacent. Je les ai écoutés, je les ai observés. Je me suis passionnée pour les insectes de la ruelle, j’ai joué au parc et souffert des petits conflits et des grosses larmes. Et j’ai trouvé que ces petits ressemblaient à s’y méprendre à mes souvenirs d’enfance… Ils sont toujours les explorateurs qui partent avec la certitude de découvrir et le sentiment que chaque découverte est un bonheur et une victoire.”

Suzanne Lebeau, auteure

TOUT PUBLIC

  • Sam 14 déc 18h

Réserver

SCOLAIRES

  • Lun 16 déc 10h + 14h30
  • Ma 17 déc 10h + 14h30

Organisation : Très Tôt Théâtre, L’Athéna

EN TOURNÉE DANS LE FINISTÈRE

PLOUGUERNEAU
Espace culturel Armorica

Organisation : Espace Culturel Armorica
Infos / réservations : 02 98 03 06 34 

Tout public / ALSH
Mer 11 déc 15h

 

GUIPAVAS
L’Alizé
Organisation : L’Alizé
Infos / réservations : 02 98 84 87 14
Scolaires
Jeu 19 déc 14h

 

Tarifs par personne

Plein > 8 €

Adhérent > 6 €

Réduit > 6 €

Applicables aux adultes ET aux enfants

Plus d’infos >

Jeu : Alyssia Derly – Romain Gerard
Mise en scène : Betty Heurtebise
Collaboration artistique et Médiation : Aurélie Armellini/ les araignées philosophes
Assistante à la mise en scène : Louize Lavauzelle
Scénographie : Damien Caille-Perret
Costume : Hervé Poyedomenge
Vidéo : Valery Faidherbe
Lumières : Véronique Bridier
Son : Nicolas Barillot
Construction décor : Jean-Luc Petit
Régie Générale : Véronique Bridier

Avec le soutien de l’Onda – Office national de diffusion artistique

Avec le soutien de l’OARA

Production déléguée Cie La Petite Fabrique – www.lapetitefabrique.org

Coproduction Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine, Très Tôt Théâtre Scène d’intérêt national Art, enfance jeunesse – Quimper, Théâtre du Cloître Scène conventionnée de Bellac – Bellac, Carré-Colonnes scène conventionnée Art et Création, Saint-Médard – Blanquefort, Le Grand Bleu Scène conventionnée Art, Enfance et Jeunesse, Imagiscène, centre culturel de Terrasson, Iddac, Agence culturelle de la Gironde, Institut De Développement Artistique et Culturel IDDAC, OARA – Office Artistique Région nouvelle Aquitaine

Soutiens Drac Bretagne dans le cadre du dispositif résidence en milieu scolaire, Ville de Leuhan, Ville de Magnac-Laval

Fonds d’insertion professionnelle de L’éstba financé par la Région Nouvelle-Aquitaine

 

D’autres infos sur le spectacle et la compagnie → Dossier artistique

Pour préparer la venue au spectacle → Dossier Accompagnement du Jeune Spectateur