COUV_15X15_SANS_FOND_WEB

Avril   Dès 7 ans

Théâtre

UNE FORÊT

Cies Joli Mai & Agnello
Durée

Petite est différente. Fantasque, accablée de tics, elle se réfugie dans son monde à elle, qu’elle balise de petits cailloux. Dans le nid familial : Grand, son frère protecteur mais total geek et sa mère, dévouée mais démunie face à sa fille. Une nuit, la famille se perd en forêt. Débute alors une aventure fantastique, semée d’embûches, au terme de laquelle Petite deviendra… grande.

Librement inspiré de « Hansel et Gretel » et « Le Petit Poucet ».

LIRE PLUS

UN DIPTYQUE

Une forêt s’inscrit dans un diptyque sur les héroïnes différentes.

Les héroïnes de ces spectacles ont en commun d’être animées d’un farouche désir de vivre et de trouver leur place, avec et malgré leur différence.

 

GENÈSE DU PROJET

Conte
Au tout départ, l’envie de se frotter à l’univers du conte, à ses archétypes, à son

shématisme, à sa puissance symbolique, à sa radicalité, et plus précisément, l’envie d’explorer les “contes d’enfants perdus dans la forêt”.

En lisant et relisant maintes versions du « Petit poucet » et d’ « Hansel et Gretel », un détail a attiré mon attention dans le conte bien connu de Perault. Poucet est un enfant chétif, qui ne parle pas. Sa famille pense qu’il est bête, et tout le monde à l’école et à la maison, se moque de lui.

Préoccupée par ailleurs, par la question du handicap, j’ai eu envie de m’emparer du personnage de Poucet pour en faire un enfant différent des autres.

Processus
Une forêt s’inspire on l’a dit du « Petit Poucet » mais aussi d’ « Hansel et Gretel ». Dans ce processus, il ne s’agissait pas d’être fidèle à un conte mais de rêver librement autour de celui-ci. Il s’agissait aussi d’en extraire les thématiques qui m’inspiraient : la différence, l’abandon, la relation frère-soeur, l’univers de la forêt vu comme une échappatoire à la société et à la norme.

Tarifs par personne

Plein > 8 €
Adhérent > 6 €
Réduit > 6 €
Plus d’infos >

Applicables aux adultes ET aux enfants

 

TOUT PUBLIC
Ven 8 avr 19h
Réserver

SCOLAIRES
Jeu 7 avr 10h + 14h30

ALSH
Mer 6 avr 15h

Organisation : Très Tôt Théâtre

Conception et mise en scène : Félicie Artaud

Interprétation :
Petite : Jess Avril
Grand : Tom Geelsla
Mère, l’Ogre : Mathilde Lefèvre

Scénographie, costumes : Claire Farah
Création sonore et régie générale : Antoine Blanquart
Lumières : Claire Eloy
Collaboration artistique : Sarah Fourage

Un spectacle des compagnies : Joli Mai (France) et Agnello (Belgique)

Avec le soutien financier de la Direction régionale des affaires culturelles Occitanie, de la Région Occitanie et l’aide à la résidence de la Ville de Montpellier.

Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service Général de la Création Artistique – Direction du Théâtre .

Coproductions : le Domaine d’Ô (Montpellier), le Théâtre Jean Vilar (Montpellier), le Théâtre d’Esch-sur-Alzette (Grand-Duché du Luxembourg), le Théâtre Jean Vilar (Montpellier), Pierre de Lune, Centre Scénique Jeunes Publics de Bruxelles (Belgique) le Collectif En jeux, le Théâtre Molière-Sète, scène nationale archipel de Thau (Sète), La Ligue de l’enseignement (Spectacles en recommandé), l’Espace culturel Ronny Coutteure (Grenay).

Avec le soutien du Théâtre Jacques Cœur (Lattes), La montagne magique (Bruxelles Belgique), La Passerelle (Sète).

Ce spectacle reçoit le soutien d’Occitanie en Scène dans le cadre de son accompagnement au Collectif En jeux et de la Maison Louis Jouvet / ENSAD (Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier Languedoc Roussillon).En coréalisation avec le Théâtre Dunois (Paris), en partenariat avec la Ville de Mireval.