LE CHAT N’A QUE FAIRE DES SOURIS MORTES

Création 2017
Compagnie Pour Ainsi Dire
Texte : Philippe Dorin
Durée : 1h

« Je suis comme le chat qui ne se soucie guère des souris mortes ».
Méphistophélès

 

Tentateur, agitateur… le diable ce qui l’éclate, c’est de titiller les vivants !
Quelles figures pourrait-il prendre de nos jours ?
Comment diable le reconnaître ?

 

Deux garçons assis au bord d’un lac. Hier, ils étaient déjà là et demain ils y seront encore. Si y en n’a pas un qui se décide à faire quelque chose, ça peut durer longtemps comme ça.

Sur les deux, on ne sait pas lequel est qui. L’un se dit le meilleur ami de l’autre, mais c’est plutôt l’autre qui n’arrive pas à se défaire de l’un. En tout cas, sur les deux, y en a un qui a bien du souci à se faire. Et c’est pas forcément celui qui le dit.

C’est une jeune fille sortie de « Dieu sait où ? » qui va démêler toute l’histoire. En leur disant à tous les deux « Diable, que faites-vous là ? », l’un va croire qu’elle s’adresse directement à lui, et le voilà confondu ! Car le diable adore qu’on le vouvoie.

 

Compagnie déjà accueillie avec « Soeur, je ne sais pas quoi frère », « Abeilles, habillez-moi de vous ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'équipe et mentions légales

Texte Philippe Dorin

Mise en scène Sylviane Fortuny

Jeu :
Déborah Marique
Noé Mercier
Juliette Prier
Johann Weber et Julien Breda (en alternance)

Assistante à la mise en scène : Carole Got
Scénographie : Sylviane Fortuny et Sabine Siegwalt
Lumières : Kelig Le bars
Costumes : Sabine Siegwalt
Musique : Catherine Pavet
Magie : Benoit Dattez
Vidéo : Matthieu Berner
Régie Générale et régie lumière : Jean Huleu et Lucien Vallé
Régie plateau : Frédérique Melin
Construction du décor: Ateliers du Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis Visuel, Graphisme : Ludovic Bronner
Administration / production: Agnès Carré
Diffusion : Simon Gelin
Texte à paraître à L’école des loisirs – théâtre (automne 2017)

Production déléguée pour ainsi dire
Coproduction Théâtre Gérard Philipe, Centre dramatique national de Saint-Denis ; Théâtre des Bergeries – Noisy-le-Sec ; Théâtre des 4 saisons –Gradignan ; Festival Théâtral du Val d’Oise.
Avec le soutien du T2G centre dramatique national de Gennevilliers
La Compagnie Pour Ainsi Dire reçoit le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de- France, Ministère de la culture et de la communication, et du Conseil Général du Val-de-Marne.
La compagnie pour ainsi dire est en résidence au Théâtre Gérard Philipe, Centre dramatique national de Saint-Denis, en convention avec le Conseil Départemental de la Seine Saint Denis

 

Ressources, outils, tout pour découvrir l'univers du spectacle !

 

Les textes de Philippe DORIN sont disponibles à l’Ecri-TÔT !

La Cie Pour Ainsi Dire vous propose un petit extrait de la pièce… c’est juste là !

 

Facebook